Mr. Abdelkrim Benatiq : La migration est une problématique qui nous concerne tous Participation du ministre délégué à un Forum co-présidé par le Maroc et l’Allemagne à Berlin

Date: 
Mercredi, 28 juin, 2017

 

 

 

 

 

 

Monsieur abdelkrim Benatiq, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration a souligné, mercredi à Berlin, l’expérience singulière du Maroc en matière migratoire. 
Intervenant à l’ouverture du Forum global sur la migration et le développement coprésidé par le Maroc et l’Allemagne, il a affirmé que le Maroc a initié une politique migratoire humaniste et responsable sous l’impulsion de S.M le Roi Mohammed VI. 
Rappelant les opérations de régularisation menées par les autorités marocaines en 2014 et en 2016, le ministre délégué a indiqué que le Maroc est devenu un pays d’accueil et non pas un pays de transit grâce à sa stabilité et à la faveur du développement socioéconomique qu’il connaît et de la politique de partenariat menée par le Souverain avec plusieurs pays du continent. 
Monsieur le Ministre a rappelé que le Maroc a procédé à une mise à niveau du cadre législatif et réglementaire qui a permis aux migrants de bénéficier de tous les droits et services de base au même titre que l’ensemble des Marocains en matière de santé, d’éducation, de logement et de formation professionnelle, notant qu’actuellement 7.300 enfants de migrants ont intégré totalement le système scolaire marocain. Il a également rappelé le rôle joué par le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) dans la gestion migratoire au Maroc.  Il a, par ailleurs, appelé à conjuguer les efforts pour mener une réflexion commune afin de trouver une solution globale à la problématique migratoire. 
«La migration n’est plus l’affaire d’un pays, d’une région ou d’un continent. C’est une problématique qui nous concerne tous «, a affirmé Monsieur le Ministre, relevant que la coprésidence maroco-allemande du forum est un exemple de la coopération Nord-Sud, dont le principal souci est de chercher ensemble des solutions partagées à la question migratoire. 
Le Maroc est fortement impliqué dans la gouvernance internationale de la migration, a-t-il relevé, soulignant à l’adresse des participants que « vous allez toujours trouver en le Maroc un allié inconditionnel». 
Le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel s’est pour sa part félicité du dynamisme impulsé aux travaux du forum par la coprésidence marocaine et allemande qui donne un très bon exemple de la coopération Nord-Sud. 
 Le partenariat construit grâce à cette coprésidence a permis de cerner au mieux la problématique migratoire et de réfléchir ensemble à des solutions de proximité. 
«Nous devons trouver des solutions intelligentes à la migration que nous devons considérer comme une chance et non pas un danger», a-t-il souligné. 
 Le Forum de Berlin, tenu sous le thème «Vers un pacte social mondial sur les migrations et le développement», a connu la participation de plusieurs personnalités, notamment Louise Arbour, représentante spéciale du secrétaire général de l'ONU pour la migration internationale, Filippo Grandi, haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés et William Lacy Swing, directeur général de l'Organisation internationale pour les migrations. 

Partager